Biographie

Mady Rudaz

La voix féminine des Sweet People

C’est LA voix féminine de Sweet People. Née pour chanter, et d’ailleurs capable de quasiment tout chanter, Mady est aussi le seul membre de Sweet People à avoir fait partie du groupe sans discontinuer dès sa création jusqu’à nos jours.

Mais qu’y avait-il donc dans l’air, à la fin des années 60 à Genève, lorsque Mady et Alain Morisod se sont rencontrés? De quelle potion magique s’abreuvaient-ils, dans les coulisses de leurs premiers concerts communs, pour qu’ils continuent d’occuper le terrain avec autant d’entrain? Tout ce qu’on sait, aujourd’hui, c’est qu’ils sont toujours là. Toujours côte à côte.

La rencontre en 1969

Mady, de son vrai prénom Marie-Madeleine, a été de toutes les aventures musicales de Morisod. Ce dernier l’avait repérée une première fois à l’époque où Mady chantait, en compagnie de sa sœur Suzanne, au sein des Flowbacks.

Mais, à leur première rencontre en 1969, elle avait entre-temps rejoint un groupe rock nommé Rough Tenderness. Elle habitait chez son père, lui chez sa mère. Elle était aussi timide que lui, mais a tout de même osé lui dire oui quand il lui a proposé de devenir choriste pour divers artistes en vogue.

Une institutrice...et un bon garçon amoureux

Si Mady chantait pour le plaisir, elle gagnait alors sa vie en étant institutrice pour les tout petits. C’est comme ça qu’elle a fini par être attendue, après l’école sur le coup de quatre heures, par un garçon qui lui apportait un petit goûter.

Bon et gentil garçon, d’autant qu’il était tout amoureux: c’était Morisod.

Ces deux âmes sœurs ont convolé en toute discrétion le 6 juillet 2001, à Corsier (Genève), après… trente ans de fiançailles.

Sweet People, de l'Eurovision...au Canada

Pour les petits curieux, Mady est née un 7 février et est donc un Verseau du deuxième décan.

Naguère, en studio, elle a œuvré en qualité de choriste sur un nombre incalculable de productions et parfois de célèbres spots publicitaires.

Aujourd’hui, entre les séances d’enregistrement et les tournées, elle aime à se retrouver chez elle. C’est-à-dire en compagnie de ses trois amours de chiens, Canelle, Muscade et Mirabel.  Autre de ses bonheurs: monter dans le chalet familial pour respirer l’air des majestueuses montagnes de son Valais natal.

Pour en savoir un peu plus sur elle, ne pas hésiter à se rendre sous la rubrique « Médias ».